Scribo ergo legas

Les jeux du web, des consoles ou entres membres via le forum

Modérateur : ModosInBike

Avatar du membre
JGab
MIB
Messages : 5097
Enregistré le : 27 août 2011, 13:10
Sexe : Homme
Moto : Nanapu Nanorapu
Localisation : Niort (79)
Contact :

Re: Scribo ergo legas

Message par JGab » 31 oct. 2011, 09:13

BOTHROP'S 56 a écrit :Une arsouille c'est une Gouape,un vaurien,un p'tit voyou.... :whistling:
Vouaip ! C'est ça.

Mais le mot "arsouille" vient effectivement de "r'souille", qui signifiait réellement "se souiller de nouveau" et désignait un ivrogne.

J'ai inventé la phrase "Tute a ars unt sole !". J'ai même triché, puisque "unt" signifie "". J'aurais dû écrire "Tute a ars e sole !", mais "unt" me semblait plus esthétique. :oops:

"Tuter" signifiait effectivement "défendre", "protéger"... mais pas dans le sens d'un combat à l'épée, puisque la "tuterie" correspond à notre tutelle, le "tuteor" étant le tuteur que nous connaissons aujourd'hui. "A ars" veut vraiment dire "à cru", et "soler" "jouer au jeu de sole".

Pour le reste, tout n'est que divagation d'un esprit malade et surchauffé. :mrgreen:
1. Lacha faire, lacha dire, lacha picha lou moutou.
2. Qui ne pète ni ne rote est voué à l'explosion.
3. Le jour où Microsoft vendra quelque chose qui ne se plante pas, ce sera probablement un clou.

Avatar du membre
BOTHROP'S 56
MIB
Messages : 9108
Enregistré le : 30 juin 2011, 05:46
Sexe : Homme
Moto : 900 div.avec KYRNOS
Localisation : ROHAN

Re: Scribo ergo legas

Message par BOTHROP'S 56 » 01 nov. 2011, 10:35

:ghee: Hé JGab !!!,c'est vrai qu' entraver l'Argomuche ça réveille la comprenette!! et ça aide!!!

rien ne vaut un bon dialogue à la Audiard :whistling:

Hé!!! vouzôtre!!!!dérouiller-vous un peu les neurones!!!!!et venez participer!!!!!

allez,KENAVO!!!!!
le temps ne fait rien à l'affaire...quand on est con,on est con (george BRASSENS)

Avatar du membre
BOTHROP'S 56
MIB
Messages : 9108
Enregistré le : 30 juin 2011, 05:46
Sexe : Homme
Moto : 900 div.avec KYRNOS
Localisation : ROHAN

Re: Scribo ergo legas

Message par BOTHROP'S 56 » 15 nov. 2011, 06:14

allez,c'est moi qui m'y colle!!!!!

d'ou vient l'expression "mort aux vaches!"

celle-là est vraiment trop facile!!!!
le temps ne fait rien à l'affaire...quand on est con,on est con (george BRASSENS)

Avatar du membre
JGab
MIB
Messages : 5097
Enregistré le : 27 août 2011, 13:10
Sexe : Homme
Moto : Nanapu Nanorapu
Localisation : Niort (79)
Contact :

Re: Scribo ergo legas

Message par JGab » 15 nov. 2011, 09:26

Encore une expression sur laquelle on a tout dit, même son contraire !... L'explication couramment admise a l'avantage d'être simple à comprendre, et tout aussi simple à deviner si on ne la connait pas réellement.

Mais méfions-nous des évidences. À trop regarder dans nos longues vues, on en perd notre vision périphérique et on en arrive à ne plus voir le maçon qui se pavane aux pieds du mur qui a poussé à nos côtés pendant qu'on observait la campagne...

La vérité, comme toujours, est ailleurs. Je vais peut-être vous surprendre, mais cette expression vient en réalité de l'un d'entre nous. Eh ! Oui ! Motards mes frères ! C'est l'un de nos anciens qui est à l'origine de ce cri : "Mort aux vaches !!!!!".

Louis Moreau était un ami de Louis-Guillaume Perreaux, inventeur de la motocyclette. C'était en 1868, et l'engin fonctionnait à la vapeur. Louis tannait Louis-Guillaume pour qu'il passe l'étape du prototype et lui confie sa première réalisation fiable, mais il n'y parvint jamais. Une fois le concept inventé, l'inventeur s'intéressa à toute autre chose. C'est le problème, avec les inventeurs : ils partent souvent dans tous les sens, comme des électrons libres.

Mais l'idée de Louis-Guillaume étant dans l'air, et Louis était mordu. Il savait que tôt ou tard quelqu'un passerait à la réalisation. Il n'eut donc de cesse de se renseigner, et chaque fois qu'il entendait parler d'un "vélocipède à haute vitesse", il faisait le voyage pour rencontrer l'inventeur et l'invention. Il fut très déçu par la Roper américaine, qui ne devait être montrée que dans des foires. La Daimler de 1885 lui déplut souverainement, avec ses 2 roues stabilisatrices : l'idée semblait hérétique à Louis, qui avait un sens exceptionnel de l'équilibre (il s'entrainait au plateau dans son jardin, avec un vélocipède sans moteur)

Et un jour, en 1887, il tomba sur la perle rare : fabriquée par Félix Millet, la machine équipée d'un moteur à pétrole de 5 cylindres en étoile placé dans la roue arrière fut fabriquée à plusieurs exemplaires.

Il en acquit une, et s'amusa comme un fou. Il inventa un jeu, le "cri aux cognes". Le jeu consistait à lancer le bolide à toute vitesse, pour finir par raser littéralement un gendarme au cri de "MOREAU WATCHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!"

"Moreau watcha", relayé par des témoins effrayés de ces scènes à répétition, devint rapidement "Mort aux vaches". Et, accessoirement, "vache" finit par désigner un gendarme, au même titre que le mot "cogne".

Ce cri donna également à H. G. Wells l'idée d'un roman, une petite dizaine d'années plus tard. Partant du concept "vache = animal", il écrivit ainsi un chef d'œuvre qu'il intitula "l'île du docteur Moreau".

Mais ceci est une autre histoire...
1. Lacha faire, lacha dire, lacha picha lou moutou.
2. Qui ne pète ni ne rote est voué à l'explosion.
3. Le jour où Microsoft vendra quelque chose qui ne se plante pas, ce sera probablement un clou.

Avatar du membre
BOTHROP'S 56
MIB
Messages : 9108
Enregistré le : 30 juin 2011, 05:46
Sexe : Homme
Moto : 900 div.avec KYRNOS
Localisation : ROHAN

Re: Scribo ergo legas

Message par BOTHROP'S 56 » 16 nov. 2011, 06:30

:mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr3: :mdr3: :mdr3: WAAA HAHAHAHA HOU HOU HOU !!!!!!! :mdr1: :mdr1: :mdr3: :mdr3:




:vache: ???






















:whistling: Non,c'est pas ça!!
le temps ne fait rien à l'affaire...quand on est con,on est con (george BRASSENS)

Avatar du membre
JGab
MIB
Messages : 5097
Enregistré le : 27 août 2011, 13:10
Sexe : Homme
Moto : Nanapu Nanorapu
Localisation : Niort (79)
Contact :

Re: Scribo ergo legas

Message par JGab » 17 nov. 2011, 06:14

Il existe bien une autre explication, qui date de la guerre de cent ans...

Rappelons qu'en ces temps reculés les royaumes de France et d'Angleterre connaissaient quelques menues dissensions. Disons que nous n'étions pas d'accord sur tout et qu'il nous arrivait de nous chicorer. Un peu comme aujourd'hui, finalement, si ce n'est qu'à l'époque nous ne nous contentions pas de nous lancer mutuellement des phrases assassines. Disons le mot : la Belle Gaule ("HOURRA !!!") et la Perfide Albion ("HOUUUUUU !") étaient légèrement en bise-bille.

Certaines péripéties de ce conflit sont arrivées jusqu'à nous, gaulois du 21è siècle. Citons pèle-mêle : Philippe VI de Valois qui, en confisquant la Guyenne au roi d'Angleterre, offre à celui-ci une bonne excuse pour nous déclarer la guerre ; Henri VI devenant roi de France ; Jeanne d'Arc aidant à réhabiliter Charles VII ; Armagnacs et Bourguignons ; la Grande Peste, etc.

Nous bouterons finalement les anglois hors de France, comme aimait à le dire notre pucelle nationale. Mais pour cela, il a bien fallu d'abord qu'il prennent pied chez nous. La France était à moitié sous domination anglaise, et une telle situation ne pouvait entrainer que des relations conflictuelles et tendues, même en période de relative accalmie.

Alors tout le monde se surveillait. Le clan anglais espionnait la grande et belle nation française ; la grande et belle nation française gardait à l'œil les vils envahisseurs anglais ; les patrouilles patrouillaient et, quand elles se rencontraient, se massacraient ; les anglais, qui bien-sûr connaissaient leur propre nature, se méfiaient des anglais ; les français, qui se savaient droits et honnêtes mais craignaient l'infiltration par des ennemis retors, immoraux et indélicats, s'épiaient entre eux, etc.

Ce climat de suspicion perpétuel fut cause de la naissance d'une nouvelle race de magasins... Oups ! Pardon ! Je voulais dire : d'une nouvelle profession. J'ai nommé : les guetteurs.

Les guetteurs se partageaient en deux groupes : les français (les "guetteurs"), et les anglais (les "watchers").

Et, évidemment, si nous apprécions à leur juste valeur les "guetteurs" qui s'efforçaient de prévenir les manœuvres faisandées des félons anglais, nous haïssions ouvertement les "watchers" qui n'avaient cesse de chercher des défauts dans notre cuirasse afin de nous balancer coups de Jarnac sur coups de Jarnac. Nous souhaitions la mort aux "watchers", et quand l'un d'entre eux était capturé, qu'il fût ou non réellement coupable, c'est d'une seule voix que la foule en délire, toutes castes confondues, gentils comme vilains, riches et pauvres, guerriers et paysans, réclamait la mort du félon : "MORT AU WATCHER !", qui sous la pression du don naturel des français pour les langues étrangères devint rapidement "MORT AU WATCH !"

On connait la suite : les anglais durent finalement retourner sur leur île, et la guerre de cent ans prit fin. Mais l'expression traversa les siècles. Le mot "Watch", désignant un guetteur anglais, était devenu obsolète une fois la guerre terminée, mais qu'à cela ne tienne ! Les guetteurs étaient des soldats, "watch" désigna donc un soldat, un militaire. Puis, peu à peu, un porteur d'uniforme. Et se focalisa finalement sur les membres de la police. En parallèle, et il faut reconnaître que ça tombait bien, "Watch" était devenu "Vache" : la déformation était facile, et le temps s'était chargé de la faire passer en douceur.

C'est ainsi que "Mort aux vaches" devint une insulte à l'adresse des membres des forces de l'ordre.

Encore de nos jours, si vous prévoyez de lancer ce cri à un policier ou à un gendarme, prévenez votre famille que vous ne dormirez pas à la maison ce soir.

Et c'est bien normal, car les insulter ainsi revient fondamentalement à les traiter d'anglais. Ce qui, convenons-en, est pire que tout.
1. Lacha faire, lacha dire, lacha picha lou moutou.
2. Qui ne pète ni ne rote est voué à l'explosion.
3. Le jour où Microsoft vendra quelque chose qui ne se plante pas, ce sera probablement un clou.

Avatar du membre
BOTHROP'S 56
MIB
Messages : 9108
Enregistré le : 30 juin 2011, 05:46
Sexe : Homme
Moto : 900 div.avec KYRNOS
Localisation : ROHAN

Re: Scribo ergo legas

Message par BOTHROP'S 56 » 18 nov. 2011, 05:56

:mdr3: :mdr3:
le temps ne fait rien à l'affaire...quand on est con,on est con (george BRASSENS)

Avatar du membre
BOTHROP'S 56
MIB
Messages : 9108
Enregistré le : 30 juin 2011, 05:46
Sexe : Homme
Moto : 900 div.avec KYRNOS
Localisation : ROHAN

Re: Scribo ergo legas

Message par BOTHROP'S 56 » 18 nov. 2011, 05:59

:ghee: :ghee: y'a de ça JGab!!!! mais c'est plus récent et plus à l'Est..... :whistling: :whistling:
le temps ne fait rien à l'affaire...quand on est con,on est con (george BRASSENS)

Avatar du membre
JGab
MIB
Messages : 5097
Enregistré le : 27 août 2011, 13:10
Sexe : Homme
Moto : Nanapu Nanorapu
Localisation : Niort (79)
Contact :

Re: Scribo ergo legas

Message par JGab » 18 nov. 2011, 14:38

Comme quoi, même en disant n'importe quoi on peut trouver des trucs vrais. :hehe:

À l'est et plus récent ?... Bon, ce doit être les allemands, alors. Je viens de vérifier : "guetteur" se dit aussi "watcher" chez eux.

Donc mon histoire de "watcher" -> "watch" -> "vache" serait bonne ? Ainsi, je suppose, que l'utilisation de l'expression sur des guetteurs ennemis, puis sur les uniformes, et pour finir sur les policiers/gendarmes ? Ou directement sur les gendarmes, pourquoi pas, puisqu'ils nous surveillent et qu'à cause de ça on les considère souvent comme des ennemis.

Le mot "boche" est né pendant la guerre de 1870 : alors je vais placer l'origine de "mort aux vaches" dans le même conflit, tiens. Ça me semble pas mal.

Mais bon... Je ne vais pas pondre une nouvelle histoire qui serait basée sur le copier-coller de l'autre, ce serait ballot et sans intérêt.

J'ai bon ? Tu nous donnes les précisions manquantes, en corrigeant les âneries que j'ai pu (intentionnellement ou pas) glisser ça et là ?
1. Lacha faire, lacha dire, lacha picha lou moutou.
2. Qui ne pète ni ne rote est voué à l'explosion.
3. Le jour où Microsoft vendra quelque chose qui ne se plante pas, ce sera probablement un clou.

Avatar du membre
BOTHROP'S 56
MIB
Messages : 9108
Enregistré le : 30 juin 2011, 05:46
Sexe : Homme
Moto : 900 div.avec KYRNOS
Localisation : ROHAN

Re: Scribo ergo legas

Message par BOTHROP'S 56 » 20 nov. 2011, 11:16

:ghee: effectivement,JGab !!! :ghee:

ça commence bien en 1870, lorsque les teutons avaient envahit l'Alsace et la Lorraine...sur les guérites des sentinelles il y avait bien inscrit "WACHE" qui veut dire "garde" "sentinelle"

il était donc facile aux occupés d'exprimer leur mécontentement face à l'envahisseur en leur criant "MORT AUX WACHES!!" puis "MORT AUX VACHES!!"

avec le temps cette insulte s'appliquera à toute personne portant un uniforme.... :whistling: :whistling:

alors,encore bravo à JGab!!! :amen: :amen:

j'avoue que je préfère quand même tes réponses "originales"!!! :mdr3: :mdr3:
le temps ne fait rien à l'affaire...quand on est con,on est con (george BRASSENS)

Avatar du membre
Ludoo
MotoRunner
Messages : 564
Enregistré le : 24 avr. 2011, 13:39
Sexe : Homme
Moto : 650 SVn
Localisation : 82 - CASTELSARRASIN

Re: Scribo ergo legas

Message par Ludoo » 20 nov. 2011, 16:28

A noter que "Wache" auf Deutsch ça se dit vacheu (le w si lit v), pour celui qui a des bases en Allemands ça devient d'une évidence même ;)

et pis d'abord c'est pas l'Alsace-Lorraine mais l'Alsace-Moselle :langue2: (même si je dois admettre que c'est communément admis que...)
Même dans la chanson y a l'erreur

My 2 cent
le V des motards :
JGab a écrit :"j'ai la banane, t'as la banane, on a la banane, la vie est un grand bananier magique, et prout aux conducteurs de BAR !"

Avatar du membre
BOTHROP'S 56
MIB
Messages : 9108
Enregistré le : 30 juin 2011, 05:46
Sexe : Homme
Moto : 900 div.avec KYRNOS
Localisation : ROHAN

Re: Scribo ergo legas

Message par BOTHROP'S 56 » 21 nov. 2011, 06:08

:| :| Hé Ludoo!!!! :|

Quand on est poli on dit bonjour les copains....D'abord ! :langue: :langue:
le temps ne fait rien à l'affaire...quand on est con,on est con (george BRASSENS)

Avatar du membre
BOTHROP'S 56
MIB
Messages : 9108
Enregistré le : 30 juin 2011, 05:46
Sexe : Homme
Moto : 900 div.avec KYRNOS
Localisation : ROHAN

Re: Scribo ergo legas

Message par BOTHROP'S 56 » 11 oct. 2012, 06:41

:ghee: Hé les Copines et les copains!!! on relève le niveau ?
ça vous dit de faire chauffer la boite à neurones? :whistling:
le temps ne fait rien à l'affaire...quand on est con,on est con (george BRASSENS)

Avatar du membre
Ludoo
MotoRunner
Messages : 564
Enregistré le : 24 avr. 2011, 13:39
Sexe : Homme
Moto : 650 SVn
Localisation : 82 - CASTELSARRASIN

Re: Scribo ergo legas

Message par Ludoo » 16 oct. 2012, 00:17

go :)

mais là j'suis pas en état... j'vais d'abord aller dormir :cote:
le V des motards :
JGab a écrit :"j'ai la banane, t'as la banane, on a la banane, la vie est un grand bananier magique, et prout aux conducteurs de BAR !"

Avatar du membre
BOTHROP'S 56
MIB
Messages : 9108
Enregistré le : 30 juin 2011, 05:46
Sexe : Homme
Moto : 900 div.avec KYRNOS
Localisation : ROHAN

Re: Scribo ergo legas

Message par BOTHROP'S 56 » 16 oct. 2012, 06:36

petit joueur,va!!! :mdr3:
le temps ne fait rien à l'affaire...quand on est con,on est con (george BRASSENS)

Répondre

Retourner vers « Les Jeux »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités