ralenti instable et bruit dans les pots

T'as un problème ? Partie cycle, performance ... ici on parle mécanique

Modérateurs : ModosInBike, Mécanos

Règles du forum
:!: Afin d'éviter les abus, seuls les "Motorunners" peuvent poster dans cette section. Les membres du groupe "Newbie" n'y ont accès qu'en consultation :!:

Merci d'utiliser le moteur de recherche avant de poser ta question afin de vérifier si le sujet n'a pas déjà été traité.

Les mécanos et les membres du forum vont essayer de vous aider à résoudre votre problème (Les mécanos ne sont pas des professionnels de la mécanique dans la vrais vie, mais juste des passionnés avec une certaine expérience). Posez votre question sur le forum, et pas en MP, car tout le monde doit pouvoir vous répondre. Vous vous adressez à des bénévoles, par conséquents vous êtes priés de faire preuve de politesse. De plus, par respect pour le temps qu'ils auront passé à vous aider, nous vous remercions de les tenir au courant de la résolution de votre panne en mettant [résolu] devant le sujet et en nous indiquant la manière dont celle-ci à été résolue. En cas de non respect de ces règles, votre post sera verrouillé jusqu'à ce que celles-ci soient respectées. Si ce règlement vous semble injustifié, vous êtes invités à vous adresser directement à un professionnel.
;)
Avatar du membre
Luso
MotoRunner
Messages : 36
Enregistré le : 24 juil. 2011, 19:44
Sexe : Homme
Moto : pan european
Localisation : L'aquitaine ...le pays des vaches.

Re: ralenti instable et bruit dans les pots

Message par Luso » 09 avr. 2016, 22:41

le basque a écrit : tu tournes la poignée d'accélérateur et tu glisses un crayon sous chaque boisseau ; tu fais redescendre les boisseaux " à toucher "les crayons ; tu agis sur les câbles de gaz ou les réglages de la rampe .
Ta méthode est très astucieuse :pouce:
Cependant sur ma moto, la poignée d'accélérateur agit directement sur les axes des papillons des carbus ...mes boisseaux sont reliés à des membranes en caoutchouc qui sont dans des soucoupes.

Avatar du membre
Fremeda
MotoRunner
Messages : 336
Enregistré le : 31 juil. 2018, 01:28
Sexe : Homme
Moto : Yamaha 850 TDM
Localisation : Indre et Loire 37540
Contact :

Re: ralenti instable et bruit dans les pots

Message par Fremeda » 03 août 2018, 10:33

Boaf, pour un réglage efficace, un mécano a tout le matériel nécessaire. Même si on veux pas tout faire faire à l'atelier, certaines interventions y sont parfois nécessaire. Et cela t'évite de te casser la tête ou ne jamais pouvoir aboutir à un bon résultat. Ok, cela coûte un peu d'argent, mais le résultat est là et garantie.
Perso, j’aurais aussi dit synchro des carbus mais suis pas spécialiste.^^
Mes meules...
Trail Honda 125 MTX HRC :125 cm3 (1989)
Chopper EN 500 kawa (moteur 500 GPZ) (1993)
Chopper Yam Virago 125cm3
Aujourd'hui : Trail routier : Yamaha 850 TDM (1997).
Et quelques solex... :ange:

Avatar du membre
Pifou
MIB
Messages : 7784
Enregistré le : 29 avr. 2014, 10:46
Sexe : Homme
Moto : Burgman 650 exécutive L6
Localisation : Michel dans le Périgord

Re: ralenti instable et bruit dans les pots

Message par Pifou » 03 août 2018, 14:28

Je suis bien d'accord avec toi :pouce: ; la mécanique actuelle est un métier qui s’acquiert au fil des études, stages,et années de pratique.
Il est loin le temps de réglage d'un moteur en posant la lame d'un tournevis sur la culasse et le manche sur l'oreille....
De même que la lampe témoin 12V pour le calage du distributeur :]
A +

Michel.

Avatar du membre
Fremeda
MotoRunner
Messages : 336
Enregistré le : 31 juil. 2018, 01:28
Sexe : Homme
Moto : Yamaha 850 TDM
Localisation : Indre et Loire 37540
Contact :

Re: ralenti instable et bruit dans les pots

Message par Fremeda » 03 août 2018, 19:15

Le coup du tournevis sur la culasse est toujours efficace pour détecter un éventuel jeux aux soupapes ou chaine de distribution détendue : (petit cliquetis audible). De là à le régler soit même, il y a un monde. En particulier avec les moteurs multi cylindres et multi soupapes. A moins de maîtriser la chose et disposer des outils plus ou moins spécifique, la santé du moteur étant en jeux, mieux vaut confier cela à un pro.
Faire soit même le changement des bougies ou les diverses vidanges est à la portée de n'importe quel bricoleur. Après, il peut y avoir un risque. Vouloir tout faire soit même peut revenir cher en réparations.
Comme dit Pifou, mécano est un métier.
Mes meules...
Trail Honda 125 MTX HRC :125 cm3 (1989)
Chopper EN 500 kawa (moteur 500 GPZ) (1993)
Chopper Yam Virago 125cm3
Aujourd'hui : Trail routier : Yamaha 850 TDM (1997).
Et quelques solex... :ange:

Répondre

Retourner vers « Mécanique et entretien moto »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités